Coups de cœur, Mes lectures

Betty Angel, La mort me va si bien

Betty Angel

Cette semaine, j’ai pu profiter de mes congés pour lire le premier tome de Betty Angel de Louisa Méonis.

Pour être tout à fait franche, j’ai détesté le début de ce livre, à tel point que j’ai crains qu’il soit ma première déception livresque de l’année. Une héroïne – Betty – ultraaaaaaa complexée, victime de la vie, de ses collègues, de ses chats et de sa grand-mère. Des anglicismes qui étaient beaucoup trop fréquents à mon goût et des références à différents éléments de la culture pop qui surgissaient de nulle part.

Mais vous vous doutez bien, connaissant mon aversion à dévaloriser un livre, que si j’en parle finalement aujourd’hui c’est que mon premier ressenti a changé ! J’abandonne très rarement une lecture… en réalité je n’ai le souvenir d’avoir abandonné que L’éducation sentimentale de Flaubert (livre sur lequel j’ai eu la « chance » de tomber au bac de français, mais c’est une autre histoire).

Au final, mon avis sur cette lecture a changé au moment où l’héroïne meurt. Là, soudainement, elle doit prendre son destin en main. Au planning : traversée de l’enfer, humour sarcastique et diminution de ses complexes. Et finalement, j’ai adoré lire ses aventures. L’héroïne m’a surprise par ses traits d’esprits très intéressants, j’ai beaucoup aimé aussi la double narration avec le personnage de La Mort – Azraël – qui apporte vraiment quelque chose à l’histoire et qui fait qu’on aime ce personnage. Sans cela, je l’aurait détesté aussi. Betty reste imparfaite mais arrête de se plaindre tout le temps, elle compose avec ce qu’elle est.

J’aime sa vision du paradis – et pour moi aussi, ce serait la chocolaterie de Willy Wonka -, j’aime le fait que le paradis est un enfer pour elle, j’aime les détails comme l’épilation soudaine et surtout, j’aime qu’elle soit devenue une combattante et qu’elle ait décidé d’arrêter de se laisser marcher sur les pieds.

Résultats ? Betty Angel m’a totalement séduite et je vous recommande de ne pas vous arrêter aux premières pages ! Au final, ce livre est un beau coup de cœur et j’attends avec impatience la sortie du tome 2 au format poche pour me jeter sur la suite qui promet d’être génialissime !

Le résumé

« Bon sang, je vais rester petite et boulotte pour l’éternité ! J’ai vraiment un karma de merde ! » Moi, c’est Betty. J’ai passé ma vie à jouer la bonne poire dont tout le monde profitait, pour finir noyée dans mes toilettes… Ma mort est aussi naze que l’était mon existence. Et comme si ça ne suffisait pas, je me retrouve catapultée dans une série d’épreuves terrifiantes pour devenir l’apprentie du bien trop sexy pour être honnête Ange de la Mort ! Il y a erreur sur la personne, ce n’est pas possible ! Il est où mon repos éternel ? Le moins que l’on puisse dire c’est que j’imaginais la vie après la mort plus paisible que ça. Sans compter que des anges disparaissent de manière inexpliquée… C’est quoi encore cette histoire ?! Est-ce qu’un ange peut « mourir » ? Et pourquoi ai-je l’horrible pressentiment que ces disparitions ont un lien avec moi ?

Courez chez votre libraire préféré ou achetez-le en ligne :


Acheter sur AMAZON

1 réflexion au sujet de “Betty Angel, La mort me va si bien”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s