Mes lectures

Sangs éternels, tome 4

La saga continue avec le quatrième tome des aventures totalement délirantes de Ismérie, une vampire/sorcière pas comme les autres !

Si vous arrivez sur cet article, charmé par la couverture toujours aussi magnifique de cette série, et curieux de savoir ce qu’elle recèle, je vous invite à lire mes articles sur les tomes 1, 2 et 3.

Vous êtes à jour et ne craignez pas de vous faire spoiler ? Parfait !

L’histoire continue : après avoir renoué avec ses deux descendantes dans les tomes précédents… puis perdue l’une d’entre elles – en même temps que son éternité – pour son plus grand malheur, Ismérie découvre (à la fin du troisième tome) qu’elle attend un bébé.

Un chose si naturelle et sur laquelle elle avait pourtant tiré un trait après sa transformation en vampire… et qui redevient possible grâce à sa perte momentanée de son éternité. Son corps s’est remis à fonctionner et donc à pouvoir procréer. Même si c’est étrange pour Eiirin, qui lui est resté vampire… mais du coup j’ai bon espoir que sa descendante, Aveline, puisse elle aussi avoir un bébé avec Miguel. Bon et j’avoue que du coup je me suis demandée – dans le cas où ça arriverait vraiment – si rien que le fait que son corps redevienne immuable ferait qu’elle serait coincée dans une grossesse éternelle ? Je sais, je suis partie loin !

Ce tome est donc une belle suite des autres : on continue d’en découvrir plus sur les ennemis du clan Duroy : Dimitri et les Merconi, et surtout, si les seconds adoptent une posture plus apaisée, les premiers sont au contraire plus violents.

Ce qui change fondamentalement par contre, c’est bien évidemment la grossesse d’Ismérie qui ne se déroule pas comme une grossesse normale et la fait beaucoup angoisser.

Les personnages quant à eux sont fidèles à eux-mêmes. J’aime toujours autant Kanine et Léo, même si je dois avouer que la majestueuse Etsuko gagne énormément de points dans mon coeur dans ce tome. Elle s’affirme comme un personnage féminin résolument fort et pragmatique… et je l’aime d’autant plus qu’il n’y a aucune sorte de concurrence entre elle et Ismérie. Le seul qui évolue, et je trouve que c’est très bien amené par l’histoire, c’est Eiirin, et il commence à flancher et à perdre sa hargne. On sent que tout ça, ça fait beaucoup pour un vampire vieux de l’ère d’Edo à qui personne n’a osé tenir tête et faire bouger son quotidien depuis bien longtemps… un peu englué dans ses vieilles habitudes quoi. Comment ça je caricature ? Bon… peut-être un peu.

Toute cette histoire de grossesse et de batailles sanglantes avec trahisons pour pour nous amener à la fin qui m’a glacée le sang et ne m’a donnée qu’une envie : lire le dernier tome de cette saga, sorti en septembre !

Bref, je ne vous en dit pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise, mais on a vraiment affaire à un très bon tome, la plume de l’auteure est maintenant rodée et j’ai vraiment hâte d’avoir le fin mot de l’histoire !

Le résumé

Un équilibre en péril. Quand l’avenir devient périlleux.
« Alors voilà, au fur et à mesure que nous menons à bien nos projets, les problèmes s’amoncellent. Nos ennemis resserrent l’étau pour nous éliminer. La violence surgit de toute part. Et comme si ce n’était pas suffisant, je bouleverse une nouvelle fois l’équilibre. Pourquoi ne suis-je pas comme tous les vampires ? »
Ismérie va devoir faire face aux caprices de la nature et accepter sa place au sein du clan Duroy.
Trahison et vengeance sont au rendez-vous.
Embarquez immédiatement pour la suite des aventures d’Ismérie en lisant le tome 4 de Sangs éternels.

Courez chez votre libraire préféré ou achetez-le en ligne :


Acheter sur AMAZON

En savoir plus sur la saga Sangs éternels de Florence Barnaud

Sangs Éternels

Je viens de finir la lecture de Sangs Éternels, La reconnaissance de Florence Barnaud. Un gros coup de cœur pour la couverture : elle est juste sublime et elle colle parfaitement à l’histoire !

Sangs éternels, tome 2

Vous aviez dévoré le début des aventures d’Ismérie dans le tome 1 de Sangs Eternels ? Ça tombe bien, le deuxième tome : L’éveil est sorti cet été et il est encore meilleur !

Sangs éternels, tome 3

Cette semaine, j’ai eu le temps de dévorer le tome 3 de la saga Sangs éternels de Florence Barnaud !

1 réflexion au sujet de “Sangs éternels, tome 4”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s