Coups de cœur, Mes lectures

Grim lovelies

Il y a des livres comme ça, qui vous envoûtent, vous transportent vers d’autres réalités, c’est le cas de Grim lovelies.

Ce roman, c’est d’abord une histoire originale dans notre monde, en France, à Paris. Et si notre monde était régi par des forces magiques dont personne ne se doute ? Et si nos envies étaient créées par les sorciers et sorcières qui tirent les ficelles dans l’ombre ?

Anouk vit en sachant tout cela. Après tout, c’est normal, elle est l’un des familiers d’une grande sorcière française : Mada Vittora. Créée pour tenir la maison propre et préparer à manger à la sorcière, sa vie est chamboulée lorsqu’elle la retrouve morte. S’engage alors pour elle et les autres familiers de la sorcière une course contre la montre pour maintenir leur forme humaine, car ils le savent bien, à la base, ils n’étaient que des animaux, et ils n’ont aucune envie de retrouver leur vie d’avant dont ils n’ont aucun souvenir.

Cette histoire promettait nombre d’aventures et beaucoup de magie, et j’ai été servie ! On suit donc Anouk, l’héroïne, qui malgré son aspect adulte n’a qu’un an et n’est jamais sortie de la demeure de sa maîtresse. C’est d’ailleurs son plus grand rêve. Elle découvre la vie et le prix de la lutte aux côtés des autres familiers tout autant attachants qu’elle.

Entre eux règnent des relations très humaines : de l’amour, des liens familiaux, et envers les autres, de la méfiance principalement mais un profond attachement touchant à ceux en qui ils ont confiance.

J’ai aimé le fait que cette histoire déconstruise le stéréotype moche, ou juste différent, égal vilain. Mais je ne peux pas trop en dire sans tout gâcher de votre lecture.

Pour résumer, ce roman est un récit haletant d’une course effrénée vers la liberté avec des personnages qui sont aussi innocents que des enfants dans leur découverte du monde extérieur, mais aussi un peu trop idéalistes. Ils n’ont rien à perdre et vont tout faire péter grâce à leur puissance qu’ils découvrent au fur et à mesure de l’histoire.

Bref, je ne vous en dit pas plus pour ne pas trop en dire, si ce n’est que ça a été un super coup de coeur et que je ne peux que vous recommander de le lire !

Le résumé

Anouk envie le « Joli Monde », celui des humains, avec ses belles voitures et ses tenues à la mode, un monde où les gens sont libres d’aller et venir, et de tomber amoureux. Malheureusement, tout cela lui est inaccessible, car elle n’est pas humaine. Anouk est née animal et a été transformée en jeune fille par la sorcière Mada Vittora, qui a fait d’elle sa domestique. Derrière les murs de sa prison parisienne, elle mène une morne existence, entre balai et casseroles. Mais lorsque sa maîtresse est découverte gisant dans une mare de sang, Anouk et ses amis s’empressent de fuir avant d’être accusés du crime.

Le monde extérieur tant fantasmé devient un lieu hostile. La société secrète de magie, « la Haute », s’est déjà lancée à leurs trousses, tandis que s’engage une course contre la montre pour garder apparence humaine. Car si Anouk et ses amis échouent à prolonger le sortilège qui les a transformés, ils perdront tout. S’ils y parviennent, des pouvoirs insoupçonnés pourraient s’ouvrir à eux.

Courez chez votre libraire préféré ou achetez-le en ligne :


Acheter sur AMAZON

Abonnez-vous à mon blog pour recevoir mes articles :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s