Mes lectures

Et à la fin, ils meurent

Un titre enchanteur pour une BD qui revient sur les contes, leurs origines, et qui les analyse avec humour !

Vous vous en doutez, cette lecture n’est pas pour les enfants, mais bien pour les adultes. Trash, sang, sexe, violences… à l’origine, les contes étaient loin de se terminer par « Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ».

Nous avons donc affaire à un livre qui analyse les contes, qui retrace leur évolution et qui en compare les versions.

L’objet livre en lui-même est magnifique : une belle couverture rigide, du jaspage doré, les illustrations sont superbes. C’est donc un très bon cadeau pour les amoureux de contes !

Je dois vous avouer que je l’ai dévoré. Il se lit très bien, et surtout, il m’a vraiment donnée très envie d’aller plus loin : Perrault, Grimm, Basile, Marie-Catherine d’Aulnay… on y (re)-découvre de nombreux auteurs, et je serai curieuse de découvrir des versions plus anciennes de contes que j’aurai découverts grâce à Walt Disney !

Et vous, vous lisez des contes ?

Achetez-le en ligne !

Le résumé

De l’Antiquité à Perrault et Grimm, Lou Lubie présente les versions authentiques et croustillantes des contes, où la fin heureuse s’arrose à la vodka et le prince n’est pas si charmant. À travers ces récits savoureux, l’autrice aborde avec humour une réflexion sur l’éthique des contes : violence, sexisme, racisme… une exploration culturelle et littéraire passionnante !

Vous aimez les contes ? Découvrez trois livres qui pourraient vous plaire !

La revanche des princesses

Vous aimez les recueils de nouvelles ? En voici un dont j’ai beaucoup entendu parler : La revanche des princesses !

Le prince et la grenouille

Avis aux papas et mamans d’apprentis lecteurs ! Aujourd’hui je vous parle d’un livre pour enfants : Le prince et la grenouille.

La princesse et les papillons

Merci ! Grâce à vous, ma campagne Ulule pour donner une vie papier à La princesse et les papillons est un succès ! Nous avons atteint 720 % de mon objectif de base pour 144 exemplaires vendus ! Il était une fois une fillette de cinq anshaute de deux mètres.Un jour qu’elle s’en désolait au… Lire la suite La princesse et les papillons

Publicité

2 réflexions au sujet de “Et à la fin, ils meurent”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s